ARRET du TABAC

L'addiction à la cigarette est complexe car purement MENTALE bien que réputée physique et découlant

- d'un CONDITIONNEMENT conscient et inconscient permanent par ceux qui en tirent des profits colossaux (Industries du tabac et pharmaceutique, Etat avec 80% de taxes) et qui maintient le fumeur dans ses CROYANCES (dépendance physique et bienfaits supposés type détente, concentration, bien-être, etc) et ses PEURS associées (souffrir, grossir, irritation, fatigue, rechute, etc),

- des processus INCONSCIENTS ainsi installés et qui répondent à des états émotionnels (stress, peurs, colère, fatigue, gêne, relachement, etc), 

- d'HABITUDES et RITUELS répétés chaque jour et très "ancrés" comme automatismes eux aussi inconscients (café, pauses, voiture, après repas, alcool,etc).

Le fumeur qui envisage le sevrage doit donc faire face aux conflits entre le conscient et l'inconscient (prise de conscience des risques pour la santé, du coût, des gênes diverses) qui l'a posé en systeme de réponse émotionnelle automatique. Or c'est bien l'inconscient qui nous pilote, d'où cette sentation d'être dépendant, de "plus fort que soi", et surtout l'efficacité de l'HYPNOSE qui est la seule technique à agir sur l'insconscient!

 Plus que jamais, la réalité de la motivation sera déterminante pour réussir l'accompagnement du sevrage par l'hypnose qui est le moyen par excellence de "reformater" l'inconscient! 

En effet, si la motivation ne fait pas de doutes pour se débarasser de peurs ou traumatismes par exemple, elle est en revanche souvent ambigue au niveau du tabac!  "j'aimerais, il faut ou il faudrait, je pense, il serait temps, ce serait bien, je vais essayer,...etc", sont autant de termes qui relèvent davantage de la raison (entourage, santé, coût) que de la motivation profonde pour arrêter, généralement à cause des peurs et croyances installées évidemment!

Si comme dans les autres domaines de l'hypnose il existe de nombreuses approches diférentes (directe ou progressive, nombre de séances, protocoles), la réussite dépend du sujet, de cette réalité de sa motivation d'une part, mais aussi de son intégration des protocoles proposés! 

Pour cette raison 2 séances complémentaires et rapprochées sont programmées dans notre approche éprouvée.

Selon ce qui précède, des séances complémentaires de renforcement ou rappel pourront être utiles à certains à demande (15 jours, 4/6 ou même 12 mois après), comme il peut être utile de traiter préalablement les mauvais état émotionnels (Stress, colère, chocs ou traumas, etc). L'hypnose permet de réussir ce à quoi l'on croit, certes, mais croire que l'on va arrêter par la seule action magique de l'hypnose est illusoire! Donc motivez-vous et faites-nous confiance pour évaluer cette motivation, vous proposer les protocoles les mieux adaptés à votre cas.

Ceux qui reprennent ou s'autorisent une cigarette, qui les fera remonter rapidement à leur niveau initial, VEULENT recommencer à FUMER et le reconnaissent! IL N'Y A PAS D'ECHECS, IL N'Y A QUE DES ABANDONS !!!!!

 

 

LA FUMEE DU TABAC

La fumée du tabac contient plus de 4.000 PRODUITS CHIMIQUES parmi lesquels 50 CAUSENT LE CANCER, dont certains sont uniquement pour maintenir l’addiction : 

  • MONOXYDE DE CARBONE (dito gaz d’échappement)

  • ARSENIC (poison à rats)

  • AMMONIAC (Composant des nettoyants puissants)

  • ACETONE (Dissolvant)

  • ACIDE CYANHYDRIQUE (Cyanure, poison des chambres à gaz)

  • NAPHTALENE (Composante des antimites)

  • DDT (insecticide)

  • ELEMENTS SULFURIQUES (Se retrouve dans les allumettes)

  • PLOMB (Interdit dans les boissons, aliments et contenants alimentaires)

  • ALCOOL VOLATILE

  • FORMALDEHYDE (Produit pour embaumer les cadavres)

  • CHLORURE DE VINYLE (Composant matières plastiques)

  • BUTANE (gaz pour briquet)

  • METHANOL (Carburant pour fusées)

  • PHENOL

  • PYRENE

  • POLONIUM 210 (Produit radioactif)

  • CADMIUM (Utilisé dans les batteries)

  • NICOTINE (utilisé comme herbicide et insecticide)

 

UNIQUEMENT SUR RDV : 0690 350 424  

Toute reproduction des présentes et toute diffusion, totale ou partielle, sous quelque forme que ce soit, sont strictement interdites. La copie et la diffusion illicite de contenus protégés par copyright sont des délits sanctionnés par la loi. L’article L335-2 du Code de la propriété intellectuelle sanctionne la contrefaçon d'ouvrages de 3 ans d’emprisonnement et de 300.000 € d’amende.