HYPNOSE ET PERFORMANCE 

En quoi l'hypnose peut-elle concerner les sportifs et la performance sportive? 

En matière de sport et performance, on pense d'abord au coaching, qui est le moyen efficace reconnu  pour accompagner les sportifs, et qui se conçoit de deux manières: 

- celle courante en sport, pratiquée généralement par un professionnel de la discipline, et consistant en du coaching proprement dit, de la formation, des conseils, et où le coach est impliqué et intéressé aux résultats.

- celle où le coach intervient uniquement sur la partie mentale, sans autre implication. Cette dernière est également proposée par Jean Camoin/LUSIS. 

 

L’hypnose quand à elle permet d'agir sur les comportements et émotions. Sachant que la performance sportive s'appuie sur le physique, la technique, mais aussi et surtout « le mental », l'hypnose permet donc d'agir sur ce troisième levier

Outre une démarche de pure amélioration de la performance, le sportif peut aussi être en proie:

- à un manque de motivation ponctuel,

- au stress,

- à des peurs, qu'elles soient de réussir, d'un adversaire en particulier, d'une blessure,...etc

- à un blocage, la perte incompréhensible d'une compétence, d'un mouvement ou d’une technique,

- au traumatisme d'un échec,...etc

 

Mais aussi à d'autres problématiques de sa vie privée qui peuvent fortement affecter son psychique, comme:

- le deuil, 

- la séparation ou le conflit relationnel,

- un échec personnel, économique ou non, 

- un accident ou une agression,

- la peur des transports, d'une opération, d'un examen médical, etc,

- un problème de poids, compulsions, 

- une addiction.

 

L'hypnose, seule ou en appui au coaching, est donc un moyen puissant et efficace pour aider les sportifs à dépasser un problème personnel, professionnel, ou surperformer tout simplement.

 

 

UNIQUEMENT SUR RDV : 0690 350 424 

Toute reproduction des présentes et toute diffusion, totale ou partielle, sous quelque forme que ce soit, sont strictement interdites. La copie et la diffusion illicite de contenus protégés par copyright sont des délits sanctionnés par la loi. L’article L335-2 du Code de la propriété intellectuelle sanctionne la contrefaçon d'ouvrages de 3 ans d’emprisonnement et de 300.000 € d’amende.